Pourquoi arrêter de fumer ?

non-fumeur, pourquoi arrêter de fumer

Si vous cherchez à arrêter définitivement de fumer, les objectifs et motivations seront vos principales alliées. En effet, le tabagisme engendre de nombreuses addictions et habitudes dont il est compliqué de se séparer. Il existe différentes raisons et/ou motivations pour vous pousser à arrêter la cigarette. Ces raisons sont propres au vécu de chaque personne et diffèrent selon les individus. Si vous avez du mal à trouver votre raison d’arrêter, nous allons vous expliquer pourquoi il est important d’arrêter de fumer dès le moment où vous commencez à vouloir vous sevrer du tabac.

Pourquoi arrêter de fumer

Arrêter de fumer pour ma santé

Selon les chiffres de Santé publique France, le nombre de fumeur a diminué de 4.5 % entre 2014 et 2019. Une légère baisse encourageante au vu de tous les moyens mis en place pour réduire le tabagisme auprès des adolescents et des jeunes fumeurs.

Cette baisse permet de mettre en évidence une prise de conscience des fumeurs sur les conséquences à long terme du tabagisme sur la santé. En effet, si l’on se demande encore pourquoi arrêter de fumer, les maladies et les cancers restent la principale raison de l’arrêt du tabac. Selon une étude réalisée en 2015 par Santé publique France avec l’Institut national du cancer, les trois quarts des fumeurs craignent de développer un cancer ou une maladie mortelle à cause de la cigarette.

En arrêtant de fumer aujourd’hui, il vous faudra attendre 10 années pour voir le risque de développer un cancer des poumons diminuer de moitié.

Les cancers ne sont pas les seules maladies qui peuvent survenir au fil des années de tabagisme. La cigarette fait partie des éléments qui favorisent les bouchons au niveau de vos artères et du flux sanguins. En se bouchant, les artères et les veines ont du mal à faire circuler le sang et l’oxygène dans l’ensemble du corps. Ce phénomène favorise les risques de maladies cardio-vasculaires comme l’infarctus du myocarde, la rupture d’anévrisme, l’accident vasculaire cérébral (ou AVC) ou encore l’hypertension artérielle.

De plus, fumer des cigarettes favorise le vieillissement précoce des cellules du corps. Votre épiderme est directement impacté par l’oxydation des cellules due au tabagisme. En résulte un vieillissement précoce de votre peau et de son aspect général. En d’autres termes, votre peau vieillie rapidement, favorisant le développement de rides et de marques sur le corps.

Enfin, il n’y a pas que les cellules de l’épiderme qui sont impactées, les cellules cérébrales sont elles aussi touchées. C’est ainsi que la maladie d’Alzheimer peut se développer chez un fumeur régulier de longue date.

Pour la santé de mes proches

Contrairement à ce que l’on peut penser, le tabagisme passif est particulièrement dangereux. En effet, on compte plus de 1000 décès par an liés au tabagisme passif. La cigarette attaque donc votre santé mais également celle de vos proches. C’est donc une motivation qu’il faut prendre en compte dans son projet d’arrêt du tabac. Il faut penser aux autres, tout en pensant à soi !

De plus, la fumée de cigarette peut gravement toucher les nouveau-nés et les enfants. En effet, le tabagisme passif peut entrainer d’importants ralentissements de croissance. Les adolescents sont eux-aussi concernés par les retards de croissance liés à la cigarette. Il est donc vivement déconseillé pour tous les mineurs de fumer du tabac.

Pour retrouver mon indépendance

La dépendance au tabac et à la nicotine peut engendrer chez certains fumeurs une sensation de perte du libre-arbitre. Cette sensation s’accentue au fil des années selon la fréquence où vous fumez. Si vous ressentez une forte dépendance à la cigarette, que ce soit à la gestuelle de fumer ou la sensation de la fumée qui pénètre dans vos poumons, c’est qu’il est peut-être temps d’arrêter de fumer.

La cigarette impacte plusieurs aspects de nos vies. Elle a un impacte sur nos besoins, sur nos dépenses, sur notre humeur et sur notre vie sociale : le besoin de nicotine alterne votre humeur, réduit le temps que vous passez avec des amis, de la famille ou simplement avec des collègues non-fumeurs, réduit votre pouvoir d’achat, etc. On peut donc dire que la cigarette régie et impacte une grande partie de notre vie quotidienne.

Se libérer du tabagisme, c’est reprendre le contrôle d’une vie dépendante à une substance toxique pour la santé. On peut également dire que c’est gagner du temps.

Arrêter de fumer permet d’augmenter votre espérance de vie mais pas seulement. L’arrêt du tabac vous permet de dégager du temps pour vous. Le temps que vous passiez à fumer peut se transformer en temps consacré à une activité pour laquelle vous n’aviez pas ou plus le temps. L’arrêt de la cigarette peut également être l’occasion de se lancer dans de nouvelles tâches ou de nouvelles aventures ! Ne voyez pas l’arrêt du tabagisme comme un simple sevrage, il faut y voir un renouveau de votre vie quotidienne.

© Mohamed_hassan, Myriams-fotos sur Pixabay