Luttons pour une génération non fumeuse


Luttons pour une génération non fumeuseUn adolescent sur cinq fume fréquemment

Les Etats-Unis ont déclaré dans un rapport publié récemment, que plus d’efforts devaient être fournit afin de préserver les jeunes américains du tabac, et cela en créant plus d’interdictions de fumer et en augmentant les taxes sur les produits du tabac.

Selon le rapport, presque un adolescent en âge scolaire sur cinq fume fréquemment, ce chiffre représente une légère baisse par rapport aux précédentes décennies.

Le rapport révèle qu’il est particulièrement important d’empêcher les jeunes de consommer du tabac parce que ceux qui commencent à fumer à l’adolescence augmentent leurs chances de devenir dépendants à long terme. Ils ont également plus de risques de développer rapidement une insuffisance pulmonaire, une croissance pulmonaire, une maladie cardiaque précoce et d’autres problèmes de santé comme l’asthme.

Ce rapport composé de plus de 950 pages, révèle qu’aux États-Unis, plus de 80% des adolescents commencent à fumer avant 18 ans tandis que 99% des fumeurs adultes commencent à fumer autour de 26 ans. Cette étude est le premier examen approfondi sur le tabagisme chez les jeunes américains.

Ensemble pour une génération non fumeuse

Regina Benjamin, responsable du service de santé fédérale américain et commanditaire de cette étude a déclaré que « pour mettre fin à cette épidémie, nous devons nous concentrer sur les moyens que nous devons mettre en oeuvre pour la prévenir et pour cela nous devons examiner la population sur laquelle le tabagisme a le plus d’effet, et c’est avec les jeune. Nous souhaitons que les prochaines générations soient non fumeurs, et je pense que nous pouvons le faire. »

Le rapport détaille la consommation de tabac chez les adolescents, son impact sur la santé, la commercialisation du tabac et les efforts de prévention des fonctionnaires des États-Unis, le gouvernement fédéral espère que l’information permettra de relancer les efforts anti-tabac et de susciter l’activisme public afin de réduire le nombre de décès et de maladies causées par le tabagisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *